FCPE Gières


Théorie du Genre – ABCD de l’égalité

fichier pdf DSDEN – Courrier aux fédérations de parents d’élèves – Théorie du genre

fichier pdf presentation-ABCD fichier pdf presentation-site-ABCD

Information à tous les adhérents

Chers amis,

La FCPE Isère est favorable à l’égalité de tous les enfants. Pour l’égalité des chances des filles et des garçons.

L’égalité des choix de l’orientation en fonction de ses compétences.

Il est important que chaque enfant trouve sa place dans notre société.


L’académie de Grenoble n’est pas concernée par ce dispositif à la rentrée 2014.

Il concerne les dix académies suivantes : Bordeaux, Clermont-Ferrand, Créteil, Corse, Guadeloupe, Lyon, Montpellier, Nancy-Metz, Rouen, Toulouse.

Il sera mené en deux temps :

-La formation des personnels d’encadrement de septembre à novembre 2013 (inspecteurs de l’éducation nationale et conseillers pédagogiques de circonscription  et des professeurs)

-La mise en œuvre dans les 275 écoles élémentaires et maternelles de novembre 2013 à février 2014 (Source : Education.gouv.org)

Code de l’éducation – Article 121-1 du code de l’éducation

Bulletin officiel n° 6 du 7 février 2013 :
Convention interministérielle pour l’égalité entre les filles et les garçons, les femmes et les hommes dans le système éducatif 2013-2018

Décret n° 2012-1097 du 28 septembre 2012 :
Décret relatif au comité interministériel aux droit
s des femmes et à l’égalité entre les femmes et les hommes

 

Cordialement,

 Le Bureau FCPE Isère



Comité de pilotage – Réforme sur les rythmes scolaires – Réunion du 17-09-13

 

Intervention du Maire

La rentrée 2013 est la première rentrée avec mise en place de la réforme.

La prise en charge vers les animations périscolaires est adaptée.

On note une augmentation des inscriptions aux activités péri-scolaires par rapport aux années précédentes. C’est un effet de cette réforme constaté dans toutes les collectivités ayant opté pour le passage à la réforme en 2013.

 

Intervention de Mme Sonia Bernard-Fritz, Directrice du CCAS

L’accueil a été mis en place dès le 3 septembre.

Un pédi-bus à destination de l’école de musique a été instauré la semaine dernière.

L’accueil péri-scolaire en quelques chiffres :

  • 480 enfants inscrits toutes écoles confondues,

  • Restaurants scolaires : 395 enfants inscrits, représentant 83% des enfants scolarisés, comme l’an dernier

    • 73 enfants sur 91 à Argoud-Puy,

    • 88 enfants sur 105 à René Cassin maternelle,

    • 234 enfants sur 284 à René Cassin élémentaire ;

  • Accueil du soir, globalement  375 enfants, soit 78% des enfants, chiffre multiplié par 6

    • Argoud-Puy  : 70 enfants,

    • René Cassin maternelle  : 76 enfants,

    • René Cassin élémentaire : 229 enfants.

Tout cela représente :

  • Jusqu’à 206 enfants à l’accueil sur site à l’accueil 15h45-16h30,

  • Jusqu’à 100 enfants à l’accueil 15h45-18h30, soit 21% des enfants scolarisés.

  • Accueil du matin : 128 enfants,

  • Accueil sur site du mercredi jusqu’à 12h30 : 83 enfants

  • Navette scolaire Argoud-Puy <=> Chamandier : 20 enfants

La semaine du 23 septembre marquera la début des activités de découvertes en fonction des vœux émis par les parents et du classement fait par le CCAS, selon les critères en vigueur.

Cela représente 100 enfants, qui ont quasiment tous opté pour le choix 1 !!

Intervention de Mme Contamin, Directrice de l’école Élémentaire :

La réforme des rythmes scolaire entraine la disparition de la récréation de l’après-midi.

En effet, la conservation de la récréation est conditionnée à 3h d’enseignement de suite, ce qui n’est plus la cas (Réponse apportée par l’inspecteur) Mais une pause physiologique de 10 mn est organisée

La fatigue des enfants est effectivement constatée suite aux 5 levers enchainés.

Le temps d’accueil périscolaire dit « TAP » de 15h45-16h30 doit s’étoffer en activités, car pour l’instant peu voire pas d’activités sont réellement proposées aux enfants.

  • Réponse du Maire

Des problèmes se posent effectivement au début, lors des appels, avec des erreurs notamment sur les listings.

Les animateurs ont dû être formés à ce nouveau système qui doit rapidement être opérationnel.

  • Réponse de Mme Contamin

Malgré tous les problèmes rencontrés au début, il existe une bonne collaboration entre les animateurs et les enseignants.

  • Réponse de Mme Sophie Dijoux, Coordinatrice du périscolaire 

Les animateurs ainsi que les enfants ont tous besoin de prendre des repères.

En l’absence de récréation, les enfants ont besoin de se défouler.

Les animateurs ont plein d’idées de propositions d’activités, mais il fallait un réel temps d’adaptation nécessaire à tous.

Des espaces dédiés aux activités ont commencé à être mis en place, comme par exemple démarrage de l’activité contes avec l’association Cric-Crac-Croc pour 20 enfants.

Ce n’est que le début, les animateurs et toute l’équipe ne comptent pas en rester là.

Intervention de Mme Koch Gaëlle, Professeur des Écoles à la Maternelle René Cassin/déléguée parent

    • Elle constate aussi que les enfants sont fatigués.

    • L’organisation des deux services sur le restaurant scolaire de la Maternelle René Cassin est chaotique, car mal organisée à ce jour.

    • Il y a son sens une nécessité de mettre en place des animateurs référents car les parents sont fort troublés de récupérer leurs enfants à des points stratégiques différents, quasi quotidiennement.

    • Cette réforme a entrainé une modification des attributions dédiées aux ATSEM.

En effet, étant repositionnées sur le TAP jusqu’à 16h30, elles sont déchargées du ménage dit pédagogique (tables, chaises, matériel type pinceaux, peinture) qui se passait pendant les récréations et au départ des enfants.

    • A la maternelle, il faudrait vraiment penser à aménager des activités par petits groupes d’enfants et pour l’instant, cela n’a pas encore été fait

  • Réponse de Mme Sylvie Boulé, Directrice Générale des Services, Mairie de Gières

En effet, le ménage de fin de journée a été retiré de leurs tâches.

il y a une nécessité de trouver une solution pour le ménage pédagogique si l’école rencontre des difficultés à ce niveau.

Intervention de Mme Frutsaert Marjorie, parent-délégué (Liste indépendante), maternelle Argoud-Puy

Concernant l’école Argoud-Puy, compte tenu du nombre de petits, 31 en moyenne par classe, les apprentissages s’arrêtent à 15h20 pour que tout le monde se prépare correctement pour 15h30.

Tout comme les autres sites, il réside un grand bazar lors de la répartition des enfants sur les quatre groupes :

    • ceux qui partent à 15h25,

    • ceux qui restent jusqu’à 16h20,

    • ceux qui prennent le bus en direction du Chamandier,

    • et ceux qui prennent le bus en direction du clos d’Espiès pour l’accueil jusqu’à 18h30.

Les parents et les animateurs déplorent encore des problèmes de listings assez récurrents.

  • Réponse de Mme Sylvie Boulé, Directrice Générale des Services, Mairie de Gières

L’heure d’arrivée des animateurs peut être décalée en amont sur la maternelle Argoud-Puy. La Mairie a compris la nécessité de travailler avec les 2 écoles maternelles

Intervention de Mme Bernard Marie-Julie, Présidente du Conseil local de la FCPE et parent-déléguée FCPE

Les parents déplorent de façon récurrente des incohérences sur les listings.

    • Enfants inscrits mais absents des listings officiels qui sont laissés à l’école,

    • Enfants inscrits à un créneau du TAP et apparaissant sur les deux créneaux, mais qui malgré tout sont laissés à l’école.

Ces enfants oubliés ou laissés ont désormais peur d’être abandonnés à nouveaux et certains, plus fragiles que d’autres redoutent carrément de se rendre à l’école.

Ces situations plus que désagréables font naître chez les parents, et surtout chez ceux des écoles maternelles, un grand sentiment d’insécurité.

La même désorganisation a été constatée lors de la récupération des enfants à l’Élémentaire.

Les problèmes de listings s’y posent aussi et certains enfants sont laissés au portail, malgré leur insistance d’avoir la certitude de leur inscription.

Il réside une flou quant aux horaires de récupération, surtout en ce qui concerne l’accueil du mercredi sur site qui n’est pas limité à 12h30 mais échelonné de 11h30 à 12h30.

Beaucoup de parents ont été mal renseignés au CCAS ou ont reçu des informations contradictoires émanant du même service.

Il semble important de rappeler aux parents que la récréation de l’après-midi n’existe plus et que certains enfants ont peut-être besoin de ne rien faire, uniquement de se défouler dans la cours, sans avoir à se concentrer à nouveau sur une activité collective de 15h45 à 16h30.

  • Réponse de Mme Sophie Dijoux, Coordinatrice du périscolaire

Elle est au portail de l’Élémentaire tous les jours et n’a pas constaté de problème de sécurité pour l’instant.

L’heure de récupération pour le TAP sur site est bien 16h30 pour l’Élémentaire.

 

Question de Gaëlle Koch, agissant au titre de parent-déléguée FCPE : Serait-il envisageable que les horaires de récupérations soient plus souples, voire échelonnés ?

Question de Mmes Elisabeth Gachet-Mauroz déléguée FCPE et Marika Briot, déléguée (liste indépendante)

    • Décalage de 10 minutes entre la maternelle Argoud-Puy et L’élémentaire :

Lors du dernier comité de pilotage, les délégués de la maternelle Argoud-Puy ainsi que l’équipe Pédagogique avaient obtenus l’accord de la Mairie quant au maintient du décalage de 10 minutes pour l’entrée et la sortie des élèves entre la maternelle Argoud-Puy et l’Élémentaire.

L’horaire de sortie affiché à A-P pour le premier TAP est 16h25 !

Le temps d’attente rallonge l’heure réelle de sortie et dans ces conditions, il est impossible de rallier les deux écoles à temps.

Cette déconvenue se pose tant pour les parents que pour les assistantes maternelles desservant les 3 écoles

    • double portail à l’Élémentaire :

est-ce que les deux portails sont ouverts, doivent-ils l’être ?

  • Réponse de Mme Sophie Dijoux, Coordinatrice du périscolaire

    • Horaires d’ouverture du portail à la maternelle Argoud-Puy

Mme Dijoux précise que le décalage de 10 minutes est maintenu entre Argoud-Puy et l’élémentaire, avec ouverture du portail à 15h35 et 16h20.

    • Ouverture des deux portails sur René Cassin Élémentaire

Concernant le petit portail rue de l’Isère, il s’agit d’une demande des parents de la maternelle René Cassin, leur évitant un grand détour pour passer par le grand portail.

Les deux portails sont ouverts avec un animateur en poste.

Question de Mme Quincieu, Directrice de l’École de musique : quel gain en ce qui concerne la demi-journée du mercredi ?

  • Réponse de Mme Gaëlle Koch, professeur des écoles à la maternelle René Cassin

Le gain n’est pas mesurable pour le moment car les parents sont plutôt inquiets et trouvent que les enfants sont fatigués.

  • Réponse de Mme Gachet-Mauroz Elisabeth, déléguée FCPE

Antérieurement, le mercredi n’était pas une journée scolaire, mais plutôt un jour de repos, convivial, voire familial ou un temps d’activités sportive ou culturelle.

Il n’y a plus de soirées considérées calmes où les parents sont plus tolérants sur les horaires du coucher car les heures de lever sont identiques, tous les matins.

  • Réponse de M. Gilles Larvaron, Directeur de Cabinet du Maire

Il cite l’exemple d’Angers qui a choisi depuis 4 ans pour le mercredi avec des retours positifs et le constat de meilleures conditions d’apprentissage.

  • Réponse de Mme Simone Branon, Adjointe au maire en charge des solidarités

Les enfants sont fatigués, certes.

Mme Branon avance que lors de l’entrée en maternelle, quand l’enfant bénéficie de la cantine, de l’accueil du soir, cela allonge son temps collectif et les parents devraient faire un effort pour adapter leur rythme aussi.

  • Réaction de Marie-Julie Bernard

Attention, les modes de vie ont changé, les femmes travaillent et ce sont souvent elles qui ont à choisir entre vie professionnelle ou vie de mère au foyer.

Intervention de M. Jacques Fabbro, Président de Gières-Basket

Cette réforme entraine une réorganisation ds activités en milieu associatif qui bénéficiaient initialement du mercredi pour fonctionner.

Nous avons beaucoup de difficultés à trouver des animateurs sportifs disponibles à partir de 16h.

Certains créneaux ont été décalés le mercredi après-midi, mais s’il n’y a pas d’homogénéité des horaires scolaires il sera impossible d’organiser sereinement des activités pérennes

  • Réponse de M. Gilles Larvaron, Directeur de Cabinet du Maire

La DASEN n’accordera pas des différences trop grandes entre les communes.

Intervention de Mme Contamin, Directrice de l’école Élémentaire 

Sur la circonscription, réside le problème de la formation des maitres qui se tenait initialement le mercredi matin. Étant en poste, les enseignants seront formés à distance.

Question de Mme Bernard Marie-Julie, Présidente et parent-déléguée FCPE

Que est-il d’une aide aux devoir, sur site à l’école ou au clos d’espiès ?

  • Réponse de Mme Sophie Dijoux, Coordinatrice du périscolaire

Les animateurs ne vont pas se substituer aux parents, mais dans les prochaines semaines, il est prévu d’aménager des espaces où les devoirs pourront être faits.

  • Réponse de Mme Sonia Bernard-Fritz, Directrice du CCAS

D’ici fin septembre sera mis en place un atelier « j’apprends à travailler seul »

Question collégiale des parents-délégués

Est-il prévu d’aménager des salles pour accueillir les enfants lors de la saison froide ou pluvieuse ?

Réponse de Mme Sophie Dijoux, Coordinatrice du périscolaire

Pour l’élémentaire, 3 salles sont prévues (arts plastiques, musique, informatique) + une autre salle à définir.

Pour la maternelle Argoud-Puy, c’est la salle d’activités qui est retenue.

Intervention de Mme Elisabeth Gachet-Mauroz, parent-déléguée FCPE-maternelle Argoud-Puy

Beaucoup d’informations circulent, pas forcément réalistes, voire quelques fois contradictoires. Il est urgent et important de communiquer plus d’informations aux parents

Question collégiale concernant le maintien du marché le mercredi matin sur le parking.

  • M. le Maire : M. Guerre-Genton, Adjoint au maire chargé de la sécurité et de la protection civile s’est déplacé sur place. Depuis la rentrée, il n’a pas constaté de problème durant le créneau 8h30-8h45. Il faut que les parents utilisent d’autres modes de déplacement que la voiture. A terme, rapatriement des 2 écoles en centre-ville

Question de Mme Frutsaert Marjorie, parent-délégué (Liste indépendante), maternelle Argoud-Puy

A terme, serait-il possible d’étudier le cas d’une navette au départ des écoles à 16h20/16h30 ?

Sur AP, il y a quand même des parents qui sont très contents sur ce qui se met en place à Gières. L’encadrement est de qualité supérieure à ce qui se fait ailleurs.

Question de Mme Briot Marika, déléguée FCPE

Les menus seront-ils mis a disposition des familles, car pour l’instant nous n’avons rien reçu ?

  • Réponse Sonia Bernard-Fritz, Directrice du CCAS

les menus seront mis en ligne sur le site des parents-services ?

Intervention de Mme Elisabeth Gachet-Mauroz, parent-déléguée FCPE – maternelle Argoud-Puy

    • Site « les parents-services »

Annoncé lors des inscriptions comme accessible avant la rentrée scolaire, il ne l’état pas, même le jour de la rentrée !

Les parents n’ont pas pu effectuer les modifications de dernières minutes par internet et certaines modifications téléphoniques n’ont pas été prises en compte.

Autre question concernant l’usage du site : prenons l’exemple d’enfants inscrits initialement en accueil régulier sur le créneau 16h30-18h45.

Les parents ne peuvent pas transformer, via le site, cet accueil régulier en occasionnel.

Mme Sonia Bernard-Fritz, Directrice du CCAS

A la mise en place, il y a eu des erreurs, des problèmes de paramétrage.

La décision a été prise de ne plus accepter du tout de modifications par téléphone.

A ce stade, s’installe un débat sur la souplesse des inscription et modifications en opposant le coût pour les parents et celui pour la collectivitéavec comme conclusion que parfois la souplesse est source d’anxiété pour tout le monde.

Le Maire a entendu l’inquiétude des parents et va faire en sorte que tout se passe de mieux en mieux.

Prochaine réunion du comité de pilotage le 10 décembre à 18h.

FCPE Section Locale de Gières

Comité de pilotage - Réforme sur les rythmes scolaires - Réunion du 17-09-13 dans FCPE : infos logofcpe

 


Charte de la laïcité à l’École

Dossier complet de la charte : http://cache.media.education.gouv.fr/file/09_Septembre/10/6/chartelaicite_268106.pdf

Vincent Peillon, ministre de l’éducation nationale, a présenté la Charte de la laïcité à l’École le 9 septembre à la Ferté-sous-Jouarre, dans l’académie de Créteil. La vocation de la charte est de rappeler les règles qui permettent de vivre ensemble dans l’espace scolaire et d’aider chacun à comprendre le sens de ces règles, à se les approprier et à les respecter. Najat Vallaud-Belkacem, ministre des droits des femmes, porte-parole du Gouvernement, George Pau-Langevin, ministre déléguée à la réussite éducative, Jean-Paul Delevoye, président du Conseil économique, social et environnemental, Robert Badinter, ancien président du Conseil constitutionnel et ancien Garde des Sceaux Jean-Louis Bianco, ancien ministre, président de l’observatoire de la laïcité et Lilian Thuram, président de la fondation Lilian Thuram « Éducation contre le racisme » étaient présents lors de l’installation de la première charte de la laïcité à l’École au lycée Samuel-Beckett.

« Refonder l’École de la République, c’est lui redonner toute sa place dans la transmission du bien commun et des règles, principes et valeurs qui le fondent. Parce que la République porte une exigence de raison et de justice, il revient à l’École française de contribuer à bâtir du commun, de l’égalité, de la liberté et de la fraternité. Il s’agit d’accompagner les élèves dans leur devenir de citoyen sans blesser aucune conscience : c’est l’essence même de la laïcité.

La vocation de la charte affichée dans nos écoles, nos collèges, nos lycées, est non seulement de rappeler les règles qui nous permettent de vivre ensemble dans l’espace scolaire, mais surtout d’aider chacun à comprendre le sens de ces règles, à se les approprier et à les respecter.La laïcité de l’École n’est pas une entrave à la liberté, mais la condition de sa réalisation. Elle n’est jamais dirigée contre les individus ni contre leur conscience, mais elle garantit l’égalité de traitement de tous les élèves et l’égale dignité de tous les citoyens. Refusant toutes les intolérances et toutes les exclusions, elle est le fondement du respect mutuel et de la fraternité.
C’est le rôle de chacun d’entre nous et c’est la mission de l’École républicaine, de faire partager ces valeurs qui nous élèvent et nous rassemblent. »

Charte de la laïcité à l'École dans FCPE : infos chartelaicite_268127


Qu’est-ce qu’un conseil d’école ?

École maternelle et élémentaire : conseil d’école

Mise à jour le 22.06.2012 – Direction de l’information légale et administrative (Premier ministre)

Principe

Le conseil d’école est l’organe qui prend les grandes décisions dans la vie de l’école, notamment sur le règlement intérieur de l’école et l’organisation de la semaine scolaire.

Composition

Le conseil d’école est composé :

  • du directeur de l’école, qui le préside,
  • de l’ensemble des maîtres affectés à l’école,
  • du maire et du conseiller municipal chargé des affaires scolaires,
  • des représentants élus des parents d’élèves en nombre égal à celui des classes de l’école,
  • du délégué départemental de l’éducation chargé de visiter les écoles.

Membres supplémentaires

Le directeur académique des services de l’éducation nationale de la circonscription peut assister au conseil.

Peuvent également y assister, avec voix consultative :

  • les personnes chargées des activités sportives et culturelles,
  • les personnes participant aux actions de prévention et d’aide psychologique.
  • l’équipe médicale scolaire,
  • les assistantes sociales,
  • les agents spécialisés de l’école maternelle.

Fonctionnement du conseil

Le conseil d’école est constitué pour une année et siège jusqu’au renouvellement de ses membres.

Il se réunit au moins une fois par trimestre, et obligatoirement dans les 15 jours qui suivent l’élection des parents.

Après le conseil, le directeur de l’école dresse un procès verbal qui sera affiché dans un lieu accessible aux parents d’élèves.

Attributions

Le conseil d’école établit et vote le règlement intérieur de l’école.

Il établit le projet d’organisation de la semaine scolaire, en particulier les heures d’entrée et de sortie des classes.

Il participe à l’élaboration du projet d’école et donne son avis sur les questions intéressant la vie de l’école.

Ainsi, il s’occupe :

  • des actions pédagogiques entreprises pour atteindre les objectifs nationaux,
  • de l’utilisation des moyens alloués à l’école,
  • des conditions d’intégration des enfants handicapés, 
  • des activités périscolaires,
  • de la restauration scolaire.

Le conseil d’école donne son accord pour l’organisation d’activités complémentaires éducatives, sportives ou culturelles.

Il définit le calendrier des rencontres entre les instituteurs et les parents d’élèves.

 


Qu’est-ce que la FCPE ?

La FCPE est la première fédération de parents d’élèves. Elle est présente dans la plupart des établissements où elle participe à la vie scolaire pour défendre l’intérêt des enfants et représenter les parents. La FCPE est une force de proposition et d’action.

La FCPE compte aujourd’hui :

  • 300 000 adhérents,
  • 65 000 parents d’élèves élus aux conseils d’école et aux conseils d’administration,
  • 10 000 conseils locaux
  • 100 associations départementales et extra-métropolitaines et des représentants dans les établissements français à l’étranger.

 Fondée en 1947, la Fédération des conseils de parents d’élèves est reconnue d’utilité publique dès 1951 et agréée mouvement d’éducation populaire en 1982.

Au-delà d’une participation aux élections des représentants de parents d’élèves, chaque famille peut choisir d’adhérer à la FCPE.

 Le conseil local :

A la FCPE le conseil local est l’association qui regroupe les adhérents FCPE d’un même établissement ou d’une même école. A ne pas confondre avec le conseil d’école qui est une instance de participation de l’école.

Pour les élections au conseil d’école c’est le conseil local FCPE qui présente une liste FCPE.

Le conseil local respecte les règles élaborées par l’ensemble des adhérents. Il agit en fonction des décisions prises en assemblée générale et des orientations fédérales votées lors des congrès national et départemental.

Le conseil local est un lieu de réflexion et de propositions sur tout ce qui concerne la vie de l’établissement où chacun apporte son point de vue.

Ouvert à tous, le conseil local permet aux parents de se rencontrer, de s’informer, d’échanger, de remplir leur rôle au sein de la communauté éducative.

 Le conseil départemental FCPE (CDPE) :

Il rassemble tous les conseils locaux d’un même département : il constitue l’instance de décision de base de la FCPE.Les conseils départementaux d’une même région se réunissent au sein du comité régional.

La fédération nationale : elle fédère les conseils départementaux FCPE et les associations à l’étranger.


Adhésion à la FCPE pour l’année scolaire 2013/2014

Vous vous préoccupez de ce qui se passe au sein du Service Public d’Éducation ?
Vous souhaitez participer à la vie de l’école, du collège ou du lycée de vos enfants ?
Vous voulez avoir du poids sur les décisions en matière d’éducation ?
Vous pouvez adhérer à la FCPE dès que votre enfant entre à la maternelle et ce, jusqu’à la fin du lycée (BTS et classes préparatoires y compris), dans les établissements de l’enseignement agricole et dans les centres de formation des apprentis publics…

Adhérer à la FCPE c’est :

Être mieux informé de ce qui se passe dans l’école et mieux connaître le système éducatif.

Bénéficier de formations, de soutien et de conseils juridiques.

Disposer d’une aide logistique : assurances, documentation…

Mutualiser les expériences, les idées, les pratiques et les ressources.

Être consultés par les pouvoirs publics.

Participer à la vie de l’école c’est :

Prendre part aux décisions de la vie scolaire.

Mener des actions en faveur de l’école : veiller à une meilleure sécurité des locaux et de leurs abords, améliorer l’hygiène des sanitaires, faire de la restauration scolaire un moment privilégié, diminuer le poids des cartables…

réfléchir sur les rythmes scolaires et contribuer ainsi à améliorer concrètement le quotidien des enfants.

Participer à l’élaboration du Projet d’école.

Jouer un rôle d’information pour  l’ensemble des parents de l’école.

Participer au Conseil d’école, au Conseil de classe ou au Conseil d’administration.

En rejoignant les parents FCPE, les parents deviennent les interlocuteurs crédibles et légitimes de l’équipe éducative,  des collectivités locales et de l’Éducation nationale.

La FCPE offre également à ses adhérents des outils et des services :

Une information fiable et régulière :

Le site Internet, des publications :
- L’Incollable du parent d’élève
- la Revue des Parents
- la lettre « La Famille & l’École »

Des services :

Une aide et un soutien aux enfants dans leur parcours scolaire (commission d’appel, d’affectation,…)

Une représentation active et directe dans tous les organes de représentation de l’Éducation nationale et collectivités locales

Un service de vacances et voyages linguistiques : Vacances pour tous

Des bourses aux livres

Un site internet national : www.fcpe.asso.fr/

La FCPE est partenaire de la MAE pour les assurances scolaires, Vacances pour tous pour les séjours de vacances et séjours linguistiques.

La FCPE assure une couverture juridique pour les adhérents, des droits de SACEM (Société des Auteurs, Compositeurs Et Editeurs de Musique) réduits, prend en charge l’assurance des biens des Conseils locaux.

Montant des cotisations :

Deux tarifs de cotisation sont proposés pour tenir compte des moyens et de l’implication des parents.

Une cotisation qui permet à la FCPE d’être indépendante dans ses actions et de faire face à ses charges et une cotisation de soutien

N.B : les parents dont les enfants sont scolarisés dans différents établissements payent une adhésion dans l’établissement de leur choix et une part locale dans les autres, elle est destinée à couvrir ses frais de fonctionnement. La cotisation est composée de la part nationale, dont le montant est voté chaque année par les Présidents des CDPE, de la part départementale et de la part locale, toutes deux votées par les Présidents des CLPE.
Elle inclut l’abonnement à la Revue des Parents dans laquelle sont insérées des pages spéciales de la fédération départementale.
Elle est la concrétisation de l’engagement de chacun.

Vous voulez adhérer ?

Cliquez sur un le lien Bulletin simple 2013-2014 , téléchargez le document, remplissez-le et envoyez-le accompagné du règlement à la FCPE Gières sans oublier de signaler par mail l’envoi de votre adhésion complète.

FCPE Gières – Mairie de Gières – 15 rue Victor Hugo – 38610 GIERES

fcpe-gieres@laposte.net

 


Modalités d’accueil des enfants sur le temps périscolaire


Réforme sur les rythmes scolaires : résultats de l’enquête

Parents,

La FCPE contribue à la réflexion qui est menée par la Municipalité de Gières concernant la mise en place de la réforme sur les rythmes scolaires ainsi que l’organisation et l’aménagement des temps périscolaires.
Suite à la première réunion de concertation où étaient conviés les parents-délégués et les équipes éducatives, un sondage à destination de tous les parents a été mis en place par la Mairie de Gières.
Les résultats nous ont été communiqués et la Mairie nous autorise à les diffuser.fichier pdf Résultats enquête rythmes scolaires

Vous avez été 77 % à plébisciter le mercredi matin comme demi-journée supplémentaire et 47 % à opter pour l’option 1, à savoir  : lundi, mardi, jeudi et vendredi : 8h30 – 11h30 / 13h30 – 15h45 et demi-journée supplémentaire : 8h30 – 11h30.

 Merci aux parents qui ont pu participer à cette enquête.

Nous communiquerons plus largement des pistes de réflexion ainsi que de la mise en œuvre de cette réforme dans un prochain article.

Si vous avez des suggestions, n’hésitez pas à nous en faire part via notre e-mail fcpe-gieres@laposte.net ou l’onglet commentaire figurant sur cette page.

Les parents-délégués

Communiqué de la FCPE Nationale : Les rythmes scolaires

Vous trouverez dans ce dossier l’analyse de la FCPE sur l’organisation de la semaine scolaire, les textes officiels, ainsi que des ressources documentaires pour aller plus loin dans votre réflexion.

Notre analyse

Rythmes des enfants et articulation des temps : prendre en compte la globalité des temps de l’enfant, contribution de la FCPE dans le cadre de la concertation sur la refondation de l’Ecole, juillet-septembre 2012.

Adapter l’Ecole aux rythmes des enfants et des jeunes – extrait des 12 exigences de la FCPE – mars 2012.

Fotolia 12590964 M
Les communiqués de presse
Fotolia 34664626 L
Les textes officiels
Organisation du temps scolaireDécret n° 2013-77 du 24 janvier 2013

 Organisation du temps scolaire dans le premier degré et des activités pédagogiques complémentairesCirculaire n° 2013-017 du 6 février 2013

Fotolia 16605697 M

Les autres ressources

Rythmes scolaires 2013 : un site très riche et très complet réalisé par la FCPE 83

Appel de Bobigny

 

Une série d’articles consultables sur le site du conseil scientifique de la FCPE :

L’organisation et l’utilisation du temps scolaire à l’école primaire : enjeux et effets sur les élèves, par Bruno Suchaut ;Rythmes biologiques et espaces chez l’enfant. Ontogénèse et régulations, par Hubert Montagner ;Suppression du samedi matin : pour qui et pour faire quoi ? par François Testu ;Présentation sommaire de propositions sur l’aménagement du temps scolaire à l’école primaire à partir des données de la chronobiologie et de la chronopsychologie, par Hubert Montagner ;Samedi sans école : treize millions d’heures perdues, par « Le club par l’Ecole » ;

Les rythmicités psychologiques de l’enfant, par François Testu.

L’aménagement du temps des écoliers, par Guy Vermeil.

Temps scolaire, économie et société, par Jacques George.

L’enfant, la vraie question de l’Ecole, sous la direction de Hubert Montagner, éditions Odile Jacob, 2002. Cet ouvrage est issu d’un colloque organisé par la FCPE en 2001.

L’organisation du temps scolaire dans le premier degré : les effets de la semaine de quatre jours, rapport de l’Inspection générale de l’Education nationale de mai 2002. Consultable en ligne.

Rythmes de l’enfant ; de l’horloge biologique aux rythmes scolaires, expertise collective de l’INSERM, avril 2001. Consultable en ligne.

Donner du temps… au temps de l’élève, dossier de la conférence de presse du CRAP du 3 septembre 2008. Consultable en ligne.

Les rythmes scolaires, dossier du CRAP-Cahiers pédagogiques. Téléchargeable en ligne au prix de 5 €.


Rythmes scolaires : organisation de la semaine de 4.5 jours

Afin que dans les jours à venir, une large et intense information su la réforme des rythmes scolaires soit faite à destination des parents d’élèves, le ministère met à disposition deux outils permettant d’expliciter cette réforme.

Cette affiche et ce flyer (fichiers PDF) doivent être transmis aux directeurs d’école en les priants de bien vouloir les diffuser aux membres du conseil d’école.

Il est laissé à l’appréciation des directeurs la possibilité d’une plus large diffusion par affichage dans l’école de l’affiche ou de la remise aux parents via le carnet de correspondance des élèves.

fichier pdf rythmesscolaires_affiche_A3_national-3

fichier pdf rytmes scolaires 2013_flyer_national_A4

Nous vous rappelons ces deux sites qui peuvent apporter des réponses aux questions que chacun se pose :

www.education.gouv.fr

www.education.gouv.fr/rythmes-scolaires-guide-maires


1234

l'AMSF région de l... |
Scouts castors de Bingerville |
Association Ecole primaire ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | cgtcarrefoursevran
| 158sel
| cercleamitieouzouertrezee